Sécurité et équipement

Équipement

Chaque participant est considéré comme étant en excursion personnelle et doit se conformer au code de la route. Les cyclistes doivent fournir leur propre équipement et provisions nécessaires.

Les participants doivent tenir compte du fait que, pour les brevets de plus de 300 km, une partie de la route s’effectue de nuit et que beaucoup de dépanneurs et de restaurants sont fermés entre 21 h et 8 h dans les petites villes.Ils doivent également prévoir rouler dans des conditions météo difficiles et se prévaloir de l’équipement nécessaire.

Les cyclistes doivent être en possession d’outils et de matériel afin de réparer leur vélo en cas de crevaison ou autres pépins mécaniques.

Sécurité et éclairage

En tout temps, les participants doivent avoir un vélo conforme au Code de la sécurité routière du Québec.

Pour la circulation de nuit, les vélos doivent être munis d’éclairage avant et arrière fixé solidement et en constant état de marche (prévoir des ampoules/piles de rechange/bloc de recharge USB ; un double moyen d’éclairage est préconisé). L’éclairage arrière totalement clignotant est interdit.

Chaque participant est tenu d’allumer son éclairage dès la tombée de la nuit, ainsi qu’à tout moment où la visibilité n’est pas suffisante (pluie, brouillard, etc.); et ce, même en groupe où chacun doit être éclairé

De nuit, les vêtements clairs et les brassards réflectorisés sont recommandés et le port d’une chasuble ou d’un baudrier réfléchissant est obligatoire.

Les organisateurs se réservent le droit de refuser au départ un participant dont le vélo n’est pas en état de rouler ou dont l’éclairage n’est pas conforme aux règlements cités plus haut.

Véhicule de soutien

Les véhicules et les équipes de soutien sont interdits, sauf pour les brevets de 600 km et plus. Pour ces brevets, un soutien est permis, mais uniquement aux points de contrôle.

Consulter les règlements complets.